Le vendredi 8 mars 2024, l’Amicale des Femmes du Port Autonome de Cotonou (AFPAC) a organisé une séance de réflexion à l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes. Placée sous le thème de l’année : « Investir en faveur des femmes : accélérer le rythme », cette rencontre a été un véritable moment d’inspiration.  

Animée par la consultante Neuly ABIALA, cette séance d’échange a connu une forte participation avec la présence du représentant du Directeur Général du PAC, le Commandant FAYOMI Charles-Benett, le SG du SYNTRAPAC, M. KPOTON Monroi , le Président de CONVI PAC, M. CHABI Emile, la cheffe du Département de Ressources Humaines, Mme GBAGUIDI Arias et la présidente de l’AFPAC, Mme Catherine FONTECLOUNON.   

Après le mot de bienvenue de la présidente de l’AFPAC, la consultante Neuly ABIALA a tout de suite planté le décor de la session d’échange : « Le 08 mars est d’abord une journée pour réfléchir. Réfléchir aux différents acquis en termes de droit de la femme…nous célébrons les victoires qui ont eu lieu dans le passé. » 

Après cet éclaircissement nécessaire, une belle discussion a été engagée pour encourager chaque femme à prendre des initiatives. Chacune, à son échelle, peut œuvrer et participer à l’amélioration des choses. Et l’action passe par la vision, le rêve. C’est ce qui a conduit la conférencière à poser cette question : « femme, quel est votre rêve ? »  

Cette question en apparence anodine est centrale, car elle fonde la destinée des femmes. Selon Neuly ABIALA, une femme consciente de ses aspirations, de ses ambitions, et capable de les clamer haut et fort est une force de la nature, susceptible de changer le monde. Les femmes doivent s’affirmer pour façonner le monde, et devenir des rôles modèles pour les jeunes filles et femmes.   

Revivez les moments forts de cette activité en images sur notre compte Flickr en cliquant ici  

 

Share