Le Port de Cotonou

Qui sommes nous ?

PORT

Le Port Autonome de Cotonou (PAC) est un organisme public à caractère industriel et commercial doté depuis 2022, d’un capital social d’environ plus de trois cent quarante-deux milliards (342.625.216.490) de francs CFA. 

Créé le 31 décembre 1964 par la loi n°64-39 modifiée par l’ordonnance N°76-55 du 12 octobre 1976, il est inauguré le 1er août 1965 par l’accostage de son tout premier navire, le « Marechal FOCH », après avoir cédé la place au wharf de Wxlacodji, passerelle métallique de 400m avancée sur la mer, construite en 1891 et exploité pendant plusieurs années.

Le Port Autonome de Cotonou représente l’autorité portuaire chargé d’assurer l’entretien et l’exploitation des installations du Port de Cotonou, de gérer le domaine portuaire et d’exécuter les travaux d’amélioration et d’extension dudit port.

Désigné comme poumon de l’économie du Bénin pour sa fonction de moteur de développement de l’économie nationale, le Port de Cotonou bénéficie d’une position géostratégique optimale qui lui permet de jouer un rôle important dans l’économie sous-régionale notamment dans les pays de l’hinterland et le Nigéria, pour lesquels il constitue un débouché naturel.

Depuis plus d’un demi-siècle, le Port de Cotonou accompagne le développement de l’import-export dans la sous-région et en est une référence. Ces expériences cumulées au fil des ans lui permettent aujourd’hui d’être une plateforme écocitoyenne certifiée ISO 14001:2015,  ISO 9001:2015 et ISO 45001:2018, respectivement pour sa politique Environnementale et ses systèmes de Management de la Qualité, puis Santé Sécurité au Travail.

Dans son évolution et pour booster sa rentabilité afin d’assurer sa mutation technologique et infrastructurelle, le Port Autonome de Cotonou, obtient un partenariat en 2018, avec le Port of Antwerp Bruges International (POABI – Ex PAI), filiale du Port anversois de Belgique. Cette nouvelle collaboration sera axée sur la modernisation, le repositionnement et le transfert de compétences.

Le Port Autonome de Cotonou emploie aujourd’hui plus de six cent (600) personnes. C’est une équipe intergénérationnelle composée d’hommes et de femmes, experts des secteurs portuaire, maritime et logistique, mais aussi avec des parcours différents, parfois atypiques et d’une diversité de métiers et de profils. La plupart sont issus du secteur des télécoms, autant du secteur privé, que du secteur public, et cumulent jusqu’à plus de 20 années d’expériences significatives. 

À l’horizon 2026, grâce à la mise en œuvre de ses douze (12) grands travaux, le Port de Cotonou sera doté de nouvelles infrastructures et d’équipements de pointe grâce à la mise en œuvre d’un ambitieux plan directeur financé à hauteur de plus de quatre cent cinquante (450) milliards de francs CFA. 

Le Port Autonome de Cotonou ambitionne ainsi de faire du Port de Cotonou une plateforme logistique moderne, sécurisée et offrant des services de qualité.