La première session de la Commission Environnementale de l’année 2024 s’est tenue les 4 et 5 juillet au Novotel Hôtel de Cotonou. Cette réunion, organisée par le Service de la Responsabilité Sociétale et de l’Environnement, a été l’occasion de renforcer l’engagement du PAC envers la préservation de l’environnement et la sécurité au travail sur la plateforme portuaire.

Le Port Autonome de Cotonou est désormais un acteur écoresponsable majeur au Bénin. Les certifications de son Système de Management Intégré (SMI) – Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement (QHSE) ainsi que le label EcoPort témoignent de son engagement. Ces réalisations sont le fruit des efforts conjugués de l’autorité portuaire et du département QHSE, ainsi que des membres du comité de pilotage SMI-QSE.

La Commission Environnementale et Sécuritaire du port de Cotonou a pour mission d’accompagner et de faciliter la mise en œuvre de la politique sécuritaire et environnementale du PAC. Elle constitue donc un cadre de sensibilisation des acteurs de la plateforme portuaire. Elle permet également de faire le point sur les avancées et les retards concernant les projets environnementaux clés et les mesures de préservation de la santé sécurité au travail.

Cette première session 2024 a été l’occasion d’échanger avec les acteurs portuaires et les personnes ressources, entre autres, sur les accidents et autres incidents enregistrés sur la plateforme portuaire, ainsi que sur les projets de modernisation. Les mesures mises en œuvre pour la prévention des catastrophes et la gestion des sinistres ont également été discutées, tout comme les autres efforts fournis par le PAC pour la préservation de l’environnement et de la sécurité au travail sur toute la plateforme. Au cours de cette session, les progrès réalisés dans la mise en œuvre des recommandations issues de la précédente session ont été présentés, et de nouvelles recommandations ont été formulées à l’endroit du PAC et des autres acteurs du port.

Par ailleurs, cette session a également été l’occasion de présenter les activités et les résultats obtenus par la Plateforme Portuaire de Surveillance Environnementale – PPSE. Cette dernière est nominée aux trophées de l’innovation 2024 de l’Institut de Recherche et de Développement – IRD, région Afrique, pour son projet de contrôle des espèces exotiques envahissantes.

Revivez les moments forts de cette activité en images sur notre compte Flickr en cliquant ici

Share